Céding se fait secourir par la SNSM !

Céding se meurt !

L’expert est passé, Céding vas sûrement trépasser !

Céding échoué sur La Baule ! Photo de Franck Bercegeais !

Céding échoué sur La Baule ! Photo de Franck Bercegeais !

L’expert n’a pas encore rendu ses conclusions mais il m’a laissé très peu d’espoir. Le bateau est réparable mais à condition d’y passer beaucoup de temps et de dépenser pas mal d’argent.

Le chantier qui a fait le devis n’a apparemment pas tout pris en compte. Il manque au moins une réparation de cloison porteuse, la quille est fêlée et ça ne figure pas sur le devis, l’axe du safran à joué. Le chantier en question facture habituellement assez cher et l’expert était étonné du prix qui m’a été proposé. Je lui ai bien expliqué que j’ai proposé de faire tout le gros du boulot mais le fait qu’il manque pas mal de choses sur le devis lui fait dire qu’il vas sûrement y avoir surfacturation, au moins pour la quille.

De plus l’expert m’a dit qu’aucun chantier ne me ferai de facture si l’on décidait de ressouder la quille car ce n’est pas une opération valide aux yeux des assurances. Lui même a ressoudé plusieurs quilles et n’a aucune inquiétude quant à la solidité de l’opération mais il est dans l’obligation  de conclure que la quille est à changer ou refondre…

" Achetez un autre bateau, saupoudrez le avec les équipements de Céding, et faites en un produit 2 en 1... "

Telles ont presque été les paroles de l’expert… Mais la période n’est pas la bonne, il faut attendre que la rentrée soit passée et, dans le mois, les annonces devraient fleurir. Mais acheter dans l’urgence m’empêchera de négocier. J’en ai déjà trouvé deux dans le Morbihan mais ils sont affichés à 6000 et 5000 euros, les deux à 4000 sont parti en 5 jours… Je ne sais pas encore combien je vais récupérer pour Céding. En admettant que je récupère 5000 euros, j’aurais les fonds pour acheter l’un des deux premiers mais je me retrouverai sans sécurité financière pour le reste du voyage. Et ça risque quand même d’être difficile car il va falloir que je loue une camionnette, que je paye l’essence, les péages, et sûrement d’autres imprévus…

Céding se fait secourir par la SNSM !

Céding se fait secourir par la SNSM !

En tout cas je suis tombé sur un gars qui a bien fait son boulot et qui m’a assuré qu’il ferait le maximum légal pour que je ne récupère pas une somme ridicule.

J’attends de voir combien je vais récupérer pour prendre une décision mais pour l’instant je garde en tête que le bateau est réparable.

À demain ou lundi pour la suite.