Jeanneau Poker

Céding – Un Jeanneau Poker

Jeanneau Poker
 
 
Le voilier Jeanneau Poker a été dessiné par Michel Joubert. Il date des années 70 et offre une bonne habitabilité avec un maître-bau de 2m85. La hauteur sous plafond est appréciable et vous permettra de rester debout à l’intérieur du cockpit si vous ne dépasser pas les 1m80. C’est un voilier qui était destiné à la croisière et aux régates mais il reste avant tout un voilier de croisière. Son tirant d’eau d’1m45 me permettra de passer sans problème dans la région du Sine Saloum (1m60 max).

 

Les deux occasions Jeanneau Poker retenues

Poker_Ext

Le premier bateau est celui de la photo d’en-tête, il a été soigneusement entretenu, il était utilisé l’été pour de la navigation plaisance en famille. Hivernage à sec. Le propriétaire travaille dans le bâtiment et à mis à profit ses compétences pour faire une installation électrique robuste. La voilure a moins de 10 ans et comprend un spy symétrique, un génois et la grand voile (GV). Une bonne astuce a été utilisé pour donner un accès au moteur : le sol du cockpit a été largement découpé et une trappe a été créée. Il s’agit d’un moteur YANMAR 18 chevaux. Une bonne bête parait-il. Les équipements électroniques ont une dizaine d’années je pense. Les équipements de sécurité sont à revoir car périmés. C’est un bateau que je vous conseil si vous souhaitez acheter un bateau confortable (5 couchage, vivre à 3 dessus max) et bien entretenu.

Le second a été quasiment remis à neuf, le propriétaire était routier est est décédé quelques temps après l’achat. Il a fait le gros du travail de rénovation, il manque un ou deux vaigrages à retaper, un peu d’étanchéité à refaire, et un bon coup de balais sur le pont… autant dire pas grand chose. La grand voile sort d’une rénovation complète et le génois est quasi neuf. Le moteur est aussi un YANMAR, robuste et fiable. Je pense que je vais créer le même accès moteur que sur l’autre Poker. Les équipements électroniques sont quasi neuf ainsi que les équipements de sécurité. Je n’ai malheureusement pas l’historique du bateau donc l’achat est un peu plus risqué. Mais parmi les 10 bateaux visités il arrive dans les premiers sur l’état général.

Mon choix

Le premier est bien plus attirant au premier abord, le second parait moins bien entretenu et on n’en connais pas l’historique. Cependant il a des équipements plus récents, et quelques + tel qu’un étais largable, un compartiment à froid 12v et du matériel de pêche. En revanche le radeau de survie (appelé “BIB”) manque à l’appel. Et ça coute la peau des fesses ce machin… Enfin bon structurellement tout vas bien c’est l’essentiel. Il y aura un peu plus de travail à faire dessus mais je peux en devenir propriétaire pour 1000 euros de moins… Ça suffira à acheter les équipements manquants… Je prend celui là !

Mon nouveau bateau à un joli petit nom que vous aurez pus découvrir si vous avez regardé les photos ci dessus : Céding ! Un nom parfait pour l’aventure qui se prépare !