Le projet

L’idée est simple : réaliser des actions solidaires ou humanitaires en mer ! De l’HumaniMer en somme.

Qui n’a jamais rêvé de voyager, partir à l’inconnu, voir ce que le monde peut offrir ? Les quelques voyages que j’ai eu la chance de pouvoir entreprendre m’ont toujours beaucoup appris sur la façon de percevoir et comprendre l’autre. Je m’en vais donc faire un maximum de rencontres, de découvertes, et d’apprentissages.


Mes quelques expériences associatives (Croix Rouge, A Chacun Son Everest, Les Glénans) ont forgées mon désir d’aider, de donner de mon temps à l’autre. J’ai fait de ce désir un axe majeur de mon périple. Déployer des infrastructures informatiques open sources ou amener mes compétences en informatique dans des lieux défavorisés sont autant de moyens que je peux mettre à disposition d’associations ou administrations intéressées.

Partir en bateau nécessite une bonne condition physique et mentale, la transatlantique était un défi personnel. Et d’autres navigations m’ont permis de me dépasser un peu plus. L’escalade est un autre sport à risque que j’affectionne particulièrement. Je m’efforce d’en faire le plus régulièrement possible tout au long du voyage.

Je vous propose maintenant de participer à ce projet. Que vous soyez un particulier, une association ou une entreprise, différentes solutions s’offrent à vous.

Particuliers :

Prenez part au voyage en embarquant le temps que vous voudrez, pour la somme que vous voudrez. Les sommes sont récoltées par le biais de l’association HumaniMer. 66% des sommes versées en tant que dons sont déductibles de vos impôts.

Associations :

Vous avez un véhicule et un voyageur à votre disposition. Aidez le projet à se faire connaitre en relayant les articles ou l’adresse du site.

Entreprises :

Le Parrainage : Dispositif le plus couramment utilisé. Il permet au bénéficiaire du don d’offrir une contrepartie au donateur (notamment publicitaire). L’intégralité des sommes versées est déductible du bénéfice net imposable, sans plafond.
Le Mécénat : les dispositions fiscales du 3 août 2003 rendent ce type de partenariat très attractif 60% des sommes versées sont directement imputables au montant de l’impôt sur les sociétés (dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires de l’entreprise bienfaitrice). Toutefois, le mécénat se veut discret et n’autorise que certaines contreparties en nature (mise à disposition exceptionnelle du bateau, événements particuliers).

Dans notre cas, le parrainage permettra la création d’articles permettant de mettre en valeur un produit spécifique, tandis que le mécénat permettra une mise à disposition du bateau (+skipper) ou l’affichage discret de logos.

La navigation solidaire