Coucher de soleil aux îles de Glénan ! vue proue du bateau

Les Îles de Glenan !

3ème semaine passée dans les îles aux eaux turquoises !!

Aux Îles de Glenan from Humanimer on Vimeo.

Démarreur réparé

Première chose : j’ai un nouveau démarreur !!! Il a été livré au ponton (au Guilvinec) en moins de 15h !! Puis installé par mes petites mains agiles :p
Au bout de trois jours je me suis dit que le prix de la place de port (19€/jour) allait me revenir plus chère que le prix des réparations du démarreur… Et quand j’ai vu un site qui m’en proposait un à 129€ au lieux de 450€, livré en – de 24h, je n’ai pas mis longtemps à me décider ! Bref, le moteur refonctionne !

Drapeau National en place !

Drapeau National en place !

L’attaque de la mouette enragée !

Je suis resté la soirée au port du Guilvinec pour mieux partir le lendemain. En revenant de la douche, une mouette m’a frollée la tête ! Et 10 secondes après rebelote ! Elle a continué son petit manège tout le long du chemin… On m’attaque !!! C’est flippant ces bêtes là, un coup de bec et ça te fend le crane à n’en point douter ! Du coup à chaque fois qu’elle passait derrière moi je marchais à reculons et dès qu’elle se mettait à piquer vers moi je lui fonçais dessus, elle piquait de moins en moins bas la bestiole… Faut pas me la faire à moi ! Tu m’attaque? Je te casse le bec !! J’ai appris plus tard qu’elle s’en prenait à pas mal de monde, elle cherche à défendre son nid apparemment. Je suis trop petit pour l’atteindre ton nid ma cocote !

Une mouette non enragée !

Une mouette non enragée !

Départ pour les Îles de Glenan

Magret de canard + Patates sautées !

Magret de canard + Patates sautées !

Avant de partir il faut que je range un peu le bateau, ce que je n’ai pas fait depuis le départ de Max… BIM 3h de perdu ! On s’était fait un succulent magret de canard cuit dans ça graisse… Ma vaisselle s’en rappel encore ! J’ai du utiliser environ 35L d’eau pour tout cleaner !

Je n’ai donc pas vraiment eu le temps de préparer ma nav et je pars un peu à la vas vite. En sortant je n’ai pas trouvé mes alignements, je me suis donc concentré sur la caillasse affleurant et j’ai contourné ça bien large. Les vents sont ouest-nord-ouest. J’ai donc deux options : naviguer droit vers les Îles de Glénan en vent arrière, ou prendre une route plein est pour être au grand largue. J’ai fait un peu de vent arrière avec les voiles en ciseaux mais étant donné que je n’ai pas de pilote auto je perds instantanément mon cap quand je lâche la barre…

Tiens bon la barre !

Tiens bon la barre !

Et mon génois viens se mettre à contre :( Je décide donc de tirer un peu plus de bord et me met au grand largue. Du coup j’ai 10 à 20 secondes de rab avant de perdre complètement mon cap. Ceci me laisse enfin le temps d’aller choper mes boites de conserves !

Au bout d’une heure de nav je pense enfin à sortir mon Almanach pour voir un peu ce qui m’attends à l’arrivée aux iles… L’almanach dit : calcul de marrée obligatoire, et carte détaillé obligatoire !! Arf, je vais peux être pas y aller finalement :s J’étudie donc la solution Concarneau et me dit que c’est surement plus prudent. De plus mon cap n’emmène droit dessus donc ça peut être pas mal. Finalement je ré-approfondie sur la destination Glénan car j’ai bien plus envie d’aller là bas qu’à Concarneau ! Coté marée, on est sur du coef 101, et je vais arriver à marrée haute, donc plus de souci de ce coté là. Par contre pour les cartes détaillées je suis moins rassuré. J’ai des cartes sur le bloc marine mais je ne trouve pas ça super détaillé. Je regarde ce que ça donne sur OpenCPN et sur Navionics, les amers sont les mêmes, je devrais pouvoir m’en sortir ! C’est reparti direction les îles !

Aux Îles de Glénan !

Aux Îles de Glénan !


L’arrivé est assez étroite mais avec l’eau très claire qu’on y trouve on repère rapidement les rochers alentours. J’arrive donc sans anicroche aux bouées de mouillage.

Rangement, bricolage et eaux turquoises !

Vingts minutes après être arrivé je me suis mis à bosser sur le bateau et je ne me suis pas arrêté pendant 4 jours. C’étais vraiment super de bosser dans un cadre comme celui ci et d’y prendre autant de plaisir (feignasse que je suis) !
 
Voila la liste de tout ce que j’ai pus faire comme travaux là-bas :

  1. Fabrication support dame de nage pour l’annexe
  2. Sécurisation de toutes les manilles avec des colliers
  3. Tri et rangement de toutes les vis, boulons et rondelles
  4. 1 sac 60L vidé et rangé, 3 équipets vidés
  5. Vérification de tous les contres écrous (haubans, bas haubans, filières)
  6. Manille pour enrouleur génois mise en place pour éviter raguage de la drisse
  7. Branchement du frigo sur le 12V
  8. Test et étanchéité du pilote auto
  9. Découpe d’une petite partie du plancher pour remettre sol à niveau
  10. Vérification de l’anode d’arbre d’élice
  11. Resserrage de toutes les vis sur le ponton (chandelier, balcons)
  12. Porte stylo installé
  13. Installation propre des luminaires

 
Tout ça dans un cadre magnifique ! Les eaux ici sont turquoises, les poissons et les fou de bassan viennent jouer à coté du bateau, et les mouettes ne sont pas vraiment bruyantes. Le matin un bateau viens livrer le pain et les croissants à bord ! C’est parfait !

Le Crabe Glénan !

Le Crabe Glénan !

J’ai béquillé le bateau au bout du troisième jour pour ne plus payer la bouée qui n’étais pourtant pas chère (9,70/jour) ça m’a entre autre permis de pêcher un crabe. Je l’ai rejeté à l’eau car je ne connais pas les tailles autorisées. Faudra que je regarde dans l’Almanach ça doit surement être indiqué. Mais ce béquillage fut une grosse grosse erreur…
Couché de soleil aux Îles de Glénan !

Couché de soleil aux Îles de Glénan !


La suite au prochain épisode ;)