paille_slide

Lifestraw – La paille qui filtre 100% des bactéries et 99% des parasites

EDIT : Nous avons utilisé la paille durant 2 ans de voyage, ça a vraiment bien fonctionné. Au Sénégal par exemple, les seuls moment ou nous avons été malade sont ceux où nous buvions l’eau sans cette paille… On recommande donc. Facile à transporter et efficace :)

LifeStraw signifie “ppaille LifeStrawaille de vie”, elle permet de boire sans contracter le choléra et évite d’ingurgiter des micro-organismes néfastes pour l’homme. Cette invention présente un intérêt important pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable ! Elle permet de filtrer la plupart des bactéries et parasites contenues dans de l’eau impropre à la consommation (eau stagnante, eau polluée, boue, etc). Les formats communautaires permettent en plus de filtrer la plupart des virus.

Une paille suffit à filtrer 700L d’eau, c’est la consommation moyenne par personne sur une année. Un peu encombrante avec ses 31cm de long pour 3cm de diamètres, elle peut néanmoins se ranger facilement dans votre sac à dos ou tiroir.

Je viens d’acheter une paille Lifestraw pour 22 euros. Ce sera pratique quand j’irais faire de l’escalade ou de la randonnée. Mais il existe plusieurs catégories de produits qui peuvent être individuels ou communautaires.

Les fond récolté par l’association HumaniMer pourrons servir à acheter un ou plusieurs filtres familiaux voir communautaires. L’inconvénient de ce genre de produit (et oui il en faut bien) c’est qu’il n’ont que la capacité de filtrer une quantité définie d’eau, 700L pour la paille, 18000L pour le filtre Famille, et 70000L pour le filtre Communautaire. Au delà, le filtre doit être changé.

Ce sont des produits qui ont une très grande utilité en cas de catastrophe car ils ne consomment pas d’énergie et sont très simple d’utilisation. En revanche se sont des produit qui ont été conçus pour être éphémère et qui ne sont pas à la portée financière de ceux qui en ont réellement besoin. Si l’on veux amener une solution durable pour l’accès à l’eau potable, il est vivement conseillé de mettre en place des station de récupération des eaux de pluie.