Les toits de Lisbonne !

Visite de Lisbonne – Lisboa Tour

Aujourd’hui c’est l’anniversaire d’Élodie !! N’oubliez pas de lui souhaiter ! J’ai racheté un portable, vous pouvez la joindre au 0659368005 !

Navigation de Viana Do Castelo jusqu’à Lisbonne !

Mercredi 5 novembre 2014

Nous sommes partis mercredi 5 novembre de Viana à 9h. Nous avions prévu de partir à 6h30 mais une erreur s’était glissé sur la note de frais du port… Nous avons payé une nuit en trop. Il nous a donc fallu attendre l’ouverture du bureau pour se faire rembourser.

image du Chateau de Viana do Castelo

Le château de Viana Do Castelo sous la brume !

Élodie a barré toute la journée, nous étions au moteur. A la nuit tombante, le vent se lève et nous mettons les voiles. Nous avançons doucement et alternons à la barre jusqu’au petit matin.

Jeudi 6 novembre 2014

Vers 10h le vent se lève. Malheureusement nous l’avons en plein dans le nez. Je décide d’avancer au moteur cap OSO car de forts vents sont prévus pour la suite et j’aimerais que l’on soit au portant pour éviter de trop tirer sur le gréement du bateau. La mer est bien formée et il pleut comme vache qui pisse ! Élodie en a raz le bol et se sent incapable de barrer. Je barre donc toute la journée puis toute la nuit. Plus de 20h éveillé !

La journée s’est déroulée au moteur, ce n’est pas bien agréable ! La nuit les vents se sont levés et le surf, au portant sous 25 Noeuds, c’est l’éclate ! Ce genre de moment bien plaisant redonne de l’énergie et ce ne fut pas si difficile de tenir.

La nuit était claire, mais trois fois, tout s’est assombri… Je ne voyais plus les bateaux alentour, les vents forcissaient, la houle grossissait, et moi, j’avançais… Élo n’était plus du tout rassuré, elle m’a souvent répété qu’elle n’avait pas envie d’être là, exercice difficile que de la rassurer dans ces moments forts. De mon coté, je n’avais pas d’inquiétude, mais je me rendais bien compte que les conditions n’étaient pas idéales pour une jeune navigatrice. J’avais cependant pris mes précautions, afin de lui éviter des manœuvres compliquées, nous avions pris le maximum de ris dès que les premiers vents (faibles) ont pointés le bout de leur nez.

Après cette nuit intensive et fort plaisante pour moi, un gros coup de fatigue m’a obligé à rendre la barre vers 7h du matin. Les conditions s’étaient largement améliorées, Élodie, non sans effort, à vaillamment réussi à barrer jusqu’à Lisbonne ! Une petite demi heure avant d’arriver, elle m’a réveillé pour savoir où nous allions exactement. Nous décidons d’aller à la Marina Parque Das Naçoes. Nous avons la chance d’arriver au bon moment, l’écluse était grande ouverte ! Nous nous enregistrons à la marina et fonçons vers les douches ! Après 2 jours de mer sous la pluie, rien n’est plus plaisant !

Samedi 8 novembre 2014

Élodie est un peu secouée suite à cette grosse nav. Un jour ne sera pas suffisant pour qu’elle retrouve le moral !

image - L'effet Néon sur l'appareil photo !

L’effet Néon sur l’appareil photo !

Nous allons visiter la ville histoire de décompresser. Nous écumons les bars de la “Rua de Atalia” et nous arrêtons dans l’un, Troïka, ou un violoniste enchante nos petites oreilles. Là-bas, les bars sont minuscules mais l’ambiance est vraiment bonne et les conso peu chères. Nous finissons par prendre le dernier métro et rentrons pour regarder le film Liberté-Oléron. Grosses barres de rire qui font vraiment du bien à Élodie.

Lisbonne une ville ou l’on se sent bien

Nous somme maintenant à nouveau liés à la civilisation… Laverie, restos, internet, balades, nous prenons un petit rythme qui permet à Élodie de doucement décompresser.

photo Street Art Lisboète !

Street Art Lisboète !

photo tombe vasco de gama

Tombe du nvigateur Vasco De Gama !

Nous commençons par la visite de Bélem, quartier historique de Lisbonne. Nous visitons notamment, en bon chrétiens que nous sommes, le magnifique monastère Mosteiros de Jeronimos ! Ici gît le roi des buveurs un très grand navigateur, Vasco de Gama ! Il est traditionnellement considéré comme étant le premier navigateur Européen à rallier les Indes par voie maritime en contournant le Cap de Bonne-Espérance, en 1498 !

Nous nous arrêtons ensuite dans un petit restaurant dans la rue principale de Bélem… Erreur monumentale pour notre portefeuille ! Le restaurateur nous a fait une fleur… Au lieux de payer notre maigre repas trente-deux euros, nous le payons “seulement” vingt-cinq euros !

Nous continuons notre visite en passant par Bairro Alto puis Baisa-Chiado. C’est vraiment joli, plein de petites rues, et à chaque fois que nous demandons une information, les portugais se font un réel plaisir de nous la donner ! Nous avons aussi visité le quartier de l’Alfama. Surement le meilleur quartier de Lisbonne ! C’est un quartier populaire en plein centre ville, nous n’y croisons aucune voiture, les habitants ont l’air d’avoir un rythme provincial (parigo speaking inside ;) ), donc reposant !

Découvrez Lisbonne via notre vidéo :

La vie nocturne est bien animée, les rues se remplissent vers 22h et les fêtards sont présent jusqu’au petit matin. Nous avons rencontrés des chanteurs, des fêtards, des policiers, des artistes, tout le monde est avenant !

Le(s) seul(s) point(s) noir(s) sont les dealers de drogues diverses et variées. Dans tout Lisbonne, certains quartiers plus que d’autres, nous sommes abordés au minimum une quinzaine de fois par jour… “Ashich, shit, cocaïne ???” Au début on y prête pas attention, ça nous fait plutôt sourire. Mais à force, ça devient irritant ! Les premières fois on répond par la négative gentillement en souriant, ensuite de façon sèche, puis lorsqu’on comprend qu’il faut ne plus répondre ni daigner les regarder, on se sent à nouveau plus à l’aise.

photo Quartier futuriste construit pour l'expo universelle 1998 !

Quartier futuriste construit pour l’expo universelle 1998 !

Hier nous avons aussi visité l’aquarium de Lisbonne… Plus grand aquarium européen ! Comparé à nos aquariums Bretons il ne parait pas aussi bien organisé. En sortant nous avons du revérifier l’info car il donnait vraiment l’impression d’être plus petit. Ça a cependant été l’occasion de voir plein d’espèces aquatiques et de prendre de jolies photos !

Un arrêt assez long qui nous a permis d’avancer sur différents sujets !

Photo prise à la marina Parque Das Naçoes !

Photo prise à la marina Parque Das Naçoes !

 
A Lisbonne il fait encore relativement bon. La plupart des journées se passent entre 18 et 20 degrés. La pluie est de temps en temps de la partie mais nous a rarement coincée au ponton. Élo est de plus en plus détendue et commence à profiter vraiment.

Le bateau

Nous avons eu le temps d’effectuer quelques réparations sur le bateau.

Notamment les toilettes qui fuyaient relativement peu mais nous embêtaient beaucoup… Nous avons pu refaire un joint qui se délaminait. Une pièce d’arrivée d’eau est fêlée, et le joint fait pour colmater la brèche ne faisait plus l’affaire. Nous avons donc tout enlevé et refait un gros joint au Sikaflex (produit magique !).

image port de commerce

Port de commerce pas loin !

Voici une liste des autres réparations/améliorations effectuées :

  • Peinture sur le support du panneau solaire
  • Nettoyage de la bâche à eau 100L
  • Vidange moteur (très galère)
  • Mise en route du frigo (mais fonctionne très mal)
  • Changement drisse génois
  • Refixation du réflecteur radar (tombé pendant la dernière nav car mal fixé)
  • Amélioration des branchements feux de navigation
  • Mise en place d’un étais larguable (fait maison)
  • Premier jet étagère pour rangement des affaires (à améliorer en ajoutant des cases)
  • Réparation du pilote automatique (pignon qui ne voulait pas rester accroché à son axe)

L’informatique

Nous avons une connexion internet assez bonne pas loin du bateau. La connexion du port est, comme partout, pas mauvaise mais non suffisante. J’ai donc pu avancer sur le site comme sur la préparation des actions au Sénégal.

J’ai eu le temps de créer l’infographie qui présente de façon simple le projet informatique au Sénégal.
J’ai pu tester différentes solutions informatiques pour ce projet. Cela me permettra d’arriver sur place avec toutes les clés pour prendre des décisions rapides sur la mise en place d’une solution ou d’une autre, en fonction des compétences et des besoins sur place. Du coup j’ai téléchargé pas mal de données : un wikipédia hors ligne (kiwix), différentes versions de Linux (Mint et ASRIedu), des antivirus, le FramaDVD école, et d’autres logiciels qui pourront être utiles. Le but étant d’avoir un maximum de données en arrivant. Ainsi j’agrandis au maximum le nombre de possibilités de déploiement.

Présentation d’une ancienne version d’ASRI Education :

Ce temps m’a aussi permis d’améliorer le site internet sur lequel vous naviguez en ce moment ! Découvrez les améliorations via cet article !

Nous avons aussi adhéré à Sail The World (STW), une association de navigateurs qui nous permet, entre autre, d’avoir 20% de réduction à la marina de Lisbonne, et parfois + dans les ports que nous visiterons prochainement !

Pour finir, internet nous a permis à tous les deux de Skyper la famille et les proches ! C’est toujours de bon moments ! Vous pouvez nous retrouver sur Skype via cet identifiant : twink78 !

Élodie est bien reposée et nous sommes prêts à repartir (peut être déjà partis le jour de la publication de cet article) !

Retrouvez toutes les photos sur Flickr !